Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
24 Abonnés

Nouvelles


Première Coupe de la Réunion de Lutte Contact - par Jeronimo le 12/06/2005 @ 14:25

La Lutte Contact est une discipline française, créée dans les années 1990, qui associe les trois distances du combat réel :

-percussions

-projections

-et combat au sol.

 

Elle fut introduite à la Réunion voici 4 années par Patrick Blanca et Florent Bernard qui partirent se former en France métropolitaine aux côtés de champions tels que les frères Schiavo ou le quadruple vainqueur du Golden Trophy : Fortrie.

 

Depuis l’année 2004, cette discipline a connu un nouvel essor à la Réunion avec la mise en place d’un Comité Régional présidé par Frédy Dambreville (ancien karatéka et entraîneur de Kick-Boxing, aujourd'hui entraîneur de Lutte Contact, de Muay Thaï et organisateur expérimenté de galas sportifs), d’un corps arbitral composé de huit hommes d’expérience et l’adhésion d’une douzaine de clubs. Aujourd’hui, près du quart des licenciés de Lutte Contact dans le monde (plus précisément des quatre pays qui pratiquent cette discipline) sont … des réunionnais !

 

Le 11 juin 2005 est une date à marquer d’une pierre blanche pour cette discipline puisqu’après 4 mois d’effort, Frédy Dambreville, Florent Bernard et Charles Maillot (du Kali Escrima Academy) ont mis en place la Première Coupe de la Réunion de Lutte Contact, au gymnase Bel-Air de Sainte-Suzannze.

 

En prélude à la compétition, on a pu assister à du hip-hop (danse) suivi d’une démonstration de Kali Escrima puis de Kali Combat, par les élèves de Charles Maillot.

 

1er combat

Stéphane Thomas (AMP) vs Ulrich Moriscot (Katana)

 

Le premier combat de la soirée a opposé deux combattants de la catégorie des 60 kg. Stéphane Thomas, visiblement tendu par l’enjeu, n’a toutefois pas oublié sa formation de base de judoka et a réussi 3 belles projections pendant la 1ère reprise. Dans des échanges pieds-poings, Ulrich Moriscot sera ensuite coupé à la pommette. Première intervention du médecin. Dans la deuxième reprise, le représentant du club Katana, solide mais trop dominé techniquement, sera finalement arrêté par l’arbitre.

Victoire par arrêt de l’arbitre 1ère reprise de Stéphane Thomas (AMP).

 

2ème combat

Claire Le Bleis (AMP) vs Olivia Corticelli (Katana)

 

Premier combat féminin de la soirée. Claire Le Bleis (53 kg) rate complètement deux amenées au sol dont profite Olivia Corticelli pour prendre un net avantage. Le combat ira toutefois à son terme (2 x 3mn) et les juges déclareront de façon surprenante Claire Le Bleis vainqueur, sans douteplus impressionnés par sa domination dans les échanges pieds-poings.

Victoire aux points de Claire Le Bleis (AMP).

 

3ème combat

Laurie Robin (AMP) vs Marie-Claire Corticelli (Katana)

 

Second combat féminin de la soirée et retrouvailles entre ces deux compétitrices qui avaient croisé les gants en avril de cette année. Une amenée au sol réussie par Laurie Robin (58 kg) dans la première reprise mais domination au sol de Marie-Claire Corticelli (58 kg). Dans la deuxième et dernière reprise, les deux protagonistes sont fatiguées et boxent sans garde. C’est Laurie Robin qui place les échanges pieds-poings les plus précis pour emporter la décision.

Victoire aux points (et avec le sourire) de Laurie Robin (AMP).

 

4ème combat

Willy Torpos (Lutte Contact Yoseikan – Timing Club Portois) vs Johan Esther (ASKB)

 

Willy Torpos (68 kg, instructeur de Yoseikan Budo) pose un genou à terre, sur une frappe sèche, au visage dès les premières secondes du combat. Il se ressaisit en réussissant deux amenées au sol (en dépensant beaucoup d’énergie) mais dans la deuxième projection, il laisse traîner son bras et Johan Esther (65 kg), initialement pratiquant de Jeet-Kune-Do, ensuite formé tout autant au Jiu-Jitsu Brésilien qu’au Kick-Boxing puis Muay Thaï, en profite pour placer une clé de bras sous l’œil de son coach Expedito Valin.

Un beau combat.

Victoire par soumission 1ère reprise de Johan Esther (ASKB).

 

5ème combat

Florent Therezo (Entre-Deux) vs Laurent Miniama (Katana)

 

Deux adversaires de 83 kg qui, soit par inexpérience soit crispés par l’enjeu, en oublient le principe de base des sports de combat : se protéger. La première reprise est brouillonne et on croit assister à un « concours de gifles ». Petite domination au sol de Laurent Miniama, toutefois. Dans la deuxième reprise, la domination de ce dernier s’affirme (avec une tentative de clé de bras) face à un adversaire à cours de condition physique.

Victoire aux points de Laurent Miniama (Katana).

 

6ème combat

Franck Natio (AMP) vs Giovanny Filain (Impact Réunion)

 

Franck Natio (74 kg) est le vétéran de la soirée, âgé de … 47 ans ! Ancien pratiquant de Boxe Française et de Kick-Boxing, son dernier combat remonte à 1983. Son adversaire (même poids mais seulement âgé de 24 ans) n’a pas d’état d’âme. En moins de deux minutes, il fait subir une projection et deux knock-down à son adversaire qui abandonne sous un déluge de coups.

Victoire par abandon 1ère reprise de Giovanny Filain (Impact Réunion)

 

7ème combat

Gérald Botteon (Entre-Deux) vs Jimmy Filain (Impact Réunion)

 

Après quelques lourds échanges pieds-poings en début de première reprise, Gérald Botteon (107 kg) subit deux projections et une tentative de clé de jambe de la part de Jimmy Filain (93 kg). La fin du combat survient dans la seconde reprise sur une clé de bras.

Victoire par soumission 2nde reprise de Jimmy Filain (Impact Réunion)

 

L’entracte est l’occasion pour Willy Torpos de faire une démonstration de Yoseikan Training (mouvements de Yoseikan Budo exécuté en musique selon une chorégraphie) avec un groupe mixte d’élèves.

 

8ème combat

Florent Bernard (AMP) vs Mickaël Legros (Entre-Deux)

 

L’adversaire de Mickaël Legros (78 kg) aurait du être Bernard Dijoux (Omnisport St-Paul) mais devant le forfait de celui-ci, c’est Florent Bernard (un des organisateurs de la soirée !) qui s’est proposé pour le remplacer au pied-levé, sans préparation et malgré ses 68 kg.

Florent Bernard (instructeur de Lutte Contact au Port) réussit deux amenées au sol et tente une clé de jambe dès l’amorce du combat. Moment d’ambiguïté quand Mickaël Legros, la cheville en hyper-extension, lève la main … pour que l’arbitre réajuste son gant. L’action reprend debout et à partir de là, Mickaël Legros domine, notamment au sol. Fatigué, Florent Bernard préfère abandonner.

Victoire par abandon 1ère reprise de Mickaël Legros (entre-Deux)

 

9ème combat

Jimmy Murcy (Katana) vs Tony Brennus (Lutte Contact Yoseikan – Timing Club Portois)

 

Beaucoup d’échanges debout entre Jimmy Murcy (65 kg) et Tony Brennus (même poids), cependant, alors que Jimmy Murcy varie avec les poings, pieds et genoux, Tony Brennus n’utilise que ses poings (à 1 ou 2 front-kick près). Lors d’un bref passage au sol dans la première reprise, Jimmy Murcy accentue son avance en réussissant une immobilisation.

Dans la deuxième reprise, le combat au sol est plus équilibré (une position montée pour Murcy et une immobilisation pour Brennus) mais debout, la variété technique est encore du côté de Jimmy Murcy.

Combat très rythmé.

Victoire aux points de Jimmy Murcy (Katana)

 

10ème combat

Johan Julienne (Omnisport St-Paul) vs Teddy Denmont (Katana)

 

Teddy Denmont (87 kg, 19 ans) n’aura pas eu le temps de s’exprimer tant Johan Julienne (un bel athlète de 84 kg pour pas loin de 1m90) aura techniquement dominé cette rencontre. Amenées au sol, tentative de clé de bras puis deux tentatives d’étranglement arrière, voici le déploiement de techniques réalisées par l’élève de José Puylaurent en 1 ou 2 mn. Démonstration efficace puisque Teddy Denmont se soumet sur étranglement arrière dans la 1ère reprise. Johan Julienne, un nom à retenir … qui n’a pas échappé à certains sponsors présents ce soir-là !

Victoire par soumission 1ère reprise de Johan Julienne (Omnisport St-Paul)

 

11ème combat

Morille Arne (Impact Réunion) vs Cédric Kibio (Katana)

 

Avec Morille Arne (60 kg), tireur expérimenté de BF (champion de France Honneur de la discipline) et le jeune Cédric Kibio, formé au Kick-Boxing du club Katana, on pouvait s’attendre à une joute pieds-poings entre les deux combattants. C’est d’ailleurs Cédric Kibio qui se montre le plus vif dans les premiers échanges et touche Morille Arne avec ses poings. Mais Morille Arne surprend ensuite tout le monde en exécutant deux belles amenées au sol et une clé de bras dès la première reprise !

Après avoir enthousiasmé le public du Port en mai (avec sa bonne défense contre les amenées au sol et une victoire par KO), voici que Morille Arne est devenu tout aussi redoutable en projections et en soumissions au sol ! Les trois dimensions n’ont plus de secret pour lui. Une reconversion qui inspire le respect. Un grand monsieur des rings et désormais aussi des tatamis.

Victoire par soumission 1ère reprise de Morille Arne (Impact Réunion)

 

12ème combat

Ulrich Clain (Katana) vs Oliver Chane-Tippe (AMP)

 

Le combat vedette de la soirée opposait deux hommes de 74-75 kg :

-Ulrich Clain (invaincu après 4 combats de Muay Thaï : 4 victoires dont 2 par KO)

-à Oliver Chane-Tippe (champion de la Réunion 2003 de Kick-Boxing au palmarès de 5 victoires, trois par KO, et 1 nul).

Dans les premiers échanges, c’est Ulrich Clain qui se montre le plus puissant. Il domine en pieds-poings. Soudain, Oliver Chane-Tippe lève la main : il vient de recevoir un doigt dans l’œil. Le médecin l’examine et le combat peut reprendre. Nouveaux échanges violents en crochets et, apparemment sur un choc de tête (mais sur un coup régulier d'après le juge-arbitre Eric Robert), Oliver Chane-Tippe est coupé à la paupière gauche. Nouvelle intervention du médecin. Dominé, souffrant d’une hémorragie nasale, Oliver Chane-Tippe cherche le combat au corps-à-corps et réussit (sur l’ensemble des 2 reprises) trois amenées au sol. Mais à chaque fois, Ulrich Clain bloque bien pendant les 20-30 secondes prévues par le règlement et obtient que le combat reprenne debout. Fatigué, Oliver Chane-Tippe cherche une fois de plus à entraîner son adversaire vers lui mais Ulrich Clain anticipe et le contre en réussissant un « slam » digne de Quinton Jackson. Hélas pour lui, cette technique n’est pas autorisée en Lutte Contact. L’arbitre lui inflige un point de pénalité tandis qu’Oliver Chane-Tippe est une fois de plus examiné par le médecin. Cette fois-ci, il n’est pas autorisé à reprendre le combat … ce qui amène l’arbitre à disqualifier Ulrich Clain !

Une décision qui appelle une revanche entre les deux hommes !

Victoire par disqualification 2ème reprise d’Oliver Chane-Tippe (AMP).

 

 

Grâce à cette dernière victoire (pourtant peu glorieuse), l’AMP de Florent Bernard termine la soirée avec 4 titres. C’est le meilleur club de Lutte Contact de l’île de la Réunion lors de cette première Coupe devant :

-Impact Réunion (Saline-les-Hauts), de David Becsangele et Erland Dobaria (3 titres)

-et l’incontournable club Katana avec les résultats cumulés de ses deux sections (celles de Frédy Dambreville et de Mr Deber) : 2 titres pour 8 engagés sur les 12 finales de cette 1ère Coupe de la Réunion.


La fédé de Pancrase avance en métropole - par Jeronimo le 12/06/2005 @ 10:26

Fred Rado organise une réunion d'information de la Fédération de Pancrase et Disciplines Associées (FPDA) qui se tiendra le dimanche 12 juin à partir de 10h00 au KAJYN CLUB, 13 rue Faidherbe 75011 Paris (métro Faidherbe Chaligny ligne 8) avec, à l'ordre du jour :
- la présentation du comité directeur
- et les questions diverses afférentes à la fédération (diplôme, calendrier sportif, présidence de ligue régionale...) .

La saison 2005/2006 s'annonce riche en événements.

L'AS La Croche va suivre de près cette organisation par l'intermédiaire de son parrain métropolitain Mathieu Nicourt, cadre de cette FPDA.


Bientôt "Pequeno" contre Royler ? - par Jeronimo le 12/06/2005 @ 10:20

Un contrat a été signé vendredi dernier entre Alexandre "Pequeno" Nogueira (champion de Shooto chez les moins de 65 kg depuis près de 6 années) et l'organisation du Hero's (la nouvelle branche MMA du K1) et ce pour 3 combats. Le premier devrait se derouler le 6 juillet prochain. L'adversaire pressenti serait ni plus ni moins que Royler Gracie (4 fois champion du monde de Jiu-jitsu Brésilien et 3 fois champion du monde de Lutte de Soumission "Abu Dhabi"). Si le combat arriavit, il se ferait en "moins de 70 kg", ce dont se rejouit par avance "Pequeno" :

" C'est mon poids lorsque je ne combats pas. Généralement, avant chaque échéance, je perds 5 kilos pour combattre en moins de 65 kilos; donc ça sera super bon pour moi. Je respecte beaucoup Royler qui est un grand nom du Vale Tudo* et je pense que cela fera un super combat. Je représenterai ainsi le Shooto et fera honneur à cette organisation...."

* Royler avait gagné le Japan Vale Tudo 1996 contre le champion japonais de Shooto de l'époque.


Deux combats supplémentaires pour le Pride de juin - par Jeronimo le 12/06/2005 @ 09:57

En parallèle du tournoi qui va désigner le meilleur combattant de la planète à moins de 93 kg, deux nouveaux combats ont été annoncés par les organisateurs du Pride Critical Countdown :

- Mirko "Cro-Cop" Filipovic (Croatie) contre Ibragim Magomedov (Russie)

- et Makoto Takimoto (Japon) contre Kiyoshi Tamura (Japon).

Mirko n'aura donc pas eu la patience d'attendre que Fedor Emelianenko soit guéri de sa fracture à la main et il va donc combattre dès ce mois de juin. C'est une grosse prise de risque contre un russe qui vient de remporter (en décembre 2004) le tournoi poids lourds du M1 à Moscou. Espérons pour lui que l'issue de ce combat ne remettra pas en cause ses deux années d'attente d'une chance pour le titre suprême.

L'autre combat va beaucoup plus intéresser les japonais car il s'agira d'une opposition entre un champion olympique de Judo (Makoto Takimoto) et un catcheur très expérimenté en combat libre (Kiyoshi Tamura) qui avait acquis ses lettres de noblesse à la Rings en battant notamment Renzo Gracie, puis au Pride en mettant KO Nobuhiko Takada. Takimoto n'a quant à lui disputé qu'un seul combat dans les règles du Pride. Il avait été déclaré (injustement ?) vainqueur contre l'ancien sumotori Henry Miller alias "Sentoryu".

Voici la carte de ce magnifique Pride en perspective :

Wanderlei Silva (Brazil) vs. Kazuhiro Nakamura (Japan)

Kazushi Sakuraba (Japan) vs. Ricardo Arona (Brazil)

Mauricio Rua (Brazil) vs. Antonio Rogerio Nogueira (Brazil)

Igor Vovchanchyn (Ukraine) vs. Alistair Overeem (Holland)

Antonio Rodrigo Nogueira (Brazil) vs. Pawel Nastula (Poland)

Sergei Kharitonov (Russia) vs. Pedro Rizzo (Brazil)

Mirko Filipovic (Croatia) vs. Ibragim Magomedov (Russia)

Makoto Takimoto (Japan) vs. Kiyoshi Tamura (Japan)


Tyson et Ali - par Jeronimo le 12/06/2005 @ 09:42

Mike Tyson (50-5, 44 KO) a disputé un nouveau combat après une longue absence ... et a de nouveau perdu avant la limite. Il a cette fois été battu par Kevin McBride (32-4-1, 27 KO) qui accusait 122 kg sur la balance contre "seulement" 105 pour Tyson. Sans la vitesse d'exécution qui lui permettait, à 20 ans, de compenser sa petite taille (pour un poids lourd), Mike Tyson est redevenu un boxeur ordinaire, un vétéran qui sert de faire-valoir à de jeunes adversaires désireux d'ajouter un nom prestigieux à leur palmarès.

Ô vieillesse ennemie !

Après Mohamed Ali, voici ... Laila Ali. La fille du "Greatest" est toujours invaincu et championne du monde des super-moyens, avec un palmarès élogieux de 21-0, 18 KO.

Elle vient d'ajouter à la liste de ses victimes une certaine Erin Toughill (6-2-1 en boxe anglaise professionnelle et ... 6-2-1 en MMA), bien connue des amateurs de combat libre féminin (voir tournois "Smack Girl" au Japon) : http://www.sherdog.com/fightfinder/fightfinder.asp?fighterID=1955.


Disparition d'Oleg Taktarov en Namibie - par Jeronimo le 11/06/2005 @ 14:56

Sans garantie que l'information soit vraie... voici ce qui a été posté sur un forum Webmartial :

L’acteur hollywoodien d’origine russe, Oleg Taktarov a disparu en Namibie lors du tournage d’un documentaire. Cherry Spielen représentant de l’agence américaine de l’acteur a déclaré :

« Le groupe de tournage comprenant cinq personnes y compris le pilote Christopher Benninger, l’homme d’affaire britannique Mike Edson et l’acteur russe Oleg Taktarov n’est pas revenu vers l’hélicoptère qui devait les emporter après sur le tournage du documentaire géographique. »

A présent, l’ambassade russe vérifie les informations sur la disparition du groupe. Pour le moment, selon Serguei Logatchov, chef du département consulaire, ces informations actuelles ne sont pas complètes ni précises. Elles se fondent sur les déclarations du 
pilote qui a ramené le groupe dans le désert au nord ouest du pays.

Le groupe est allé effectuer le tournage mais n’est pas rentré à temps. C’est pourquoi le pilote a dû rentrer seul, a déclaré le diplomate. Il n’y a que lui qui pourrait donner des informations complémentaires ; or pour le moment il n’y a aucune possibilité de le 
contacter car il travaille sur un autre vol.

Oleg Taktarov est né à Sarov dans la région de Nijni Novgorog (ville secrète sous l’Union Soviétique nommée Arsamas 16) le 26 aout 1967. 
Avant son départ outre atlantique, en 1994, Oleg avait été un sportif de haut niveau (en Sambo). En Amérique, il a réussi à devenir champion de combat libre, dans le tournoi de l’UFC, mais aussi le seul acteur russophone à hollywood. Il a tourné dans plus de dix films russes et américains. Taktarov a joué des rôles de second plan dans des films d’action à gros budget comme par exemple « l’avion du président » « 15 minutes » 
et « bad boys 2 » où il a pu démontrer ses performances sportives. Jusque là, il avait toujours réussi à concilier les tournages dans les différents films avec des stages réguliers pour les jeunes et ses propres entraînements.

http://forum.europeanservers.net/cgi-bin/liste.eur?judo


DébutPrécédent10 pages precédentes [ 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 163 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 1770401 visiteurs

 55 visiteurs en ligne

Meilleur combattant

A l'approche des Jeux Olympiques 2024 à Paris où lutte, escrime, boxe, judo et taekwondo seront représentés ...
et pour répondre à l'éternelle question que se posent les fans de sports de combat et d'arts martiaux, "Qui est le meilleur combattant de tous les temps ?", ce livre étudie toutes les périodes historiques, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, toutes les grandes compétitions, tous les sports de combat majeurs sans armes (sports de préhension, sports de percussion, arts martiaux mixtes) et avec armes, et donne enfin les classements.
Ce livre de 800 pages (en e-book ou en 2 tomes) est le résultat de décennies de collecte d'informations et de recherches historiques.

 

Lien pour se procurer la version numérique e-book (année 2024, 800 pages, 7,99 € )

Ou les deux tomes en papier, couvertures rigides :

- Tome 1 (année 2024, 461 pages, 33,99€ )
- Tome 2 (année 2024, 348 pages, 28,98 € )

 https://assets.lulu.com/cover_thumbs/k/v/kv8695y-front-shortedge-384.jpg  https://assets.lulu.com/cover_thumbs/8/4/84nwk8k-front-shortedge-384.jpg

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut