Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés

Nouvelles


Résultats du Pride du 31 décembre 2004 - par Jeronimo le 12/01/2005 @ 19:25

Pour ne pas faire languir davantage les fans de combat libre, voici les résultats en commencant par les plus importants.

* Fedor Emelianenko bat Antonio Rodrigo Nogueira dit "Minotauro" par décision unanime (3-0)

Fedor Emelianenko confirme sa victoire de 2003 face à "Minotauro" et s'adjuge les ceintures unifiée de champion poids lourds du Pride FC et de vainqueur du tournoi Pride Grand Prix 2004.

* Mark Hunt bat Wanderlei Silva par décision partagée (2-1)

Mark Hunt, ancien vainqueur du K1 GP en 2001 mais inexpérimenté en combat libre (1 victoire, 1 défaite), arrache la décision face au champion incontesté du Pride FC catégorie "moins de 93 kg" : Wanderlei Silva. La différence de poids (96 kg pour Wanderlei Silva, 126 kg pour Hunt) aura fait la différence. Wanderlei Silva devra y réfléchir à deux fois avant d'aller défier les cadors de la catégorie supérieure.

* Takanori Gomi bat Jens Pulver par KO après 6'21" dans la 1ère reprise

Takanori Gomi (ancien champion de la ligue de Shooto) s'impose comme le combattant de l'année chez les "moins de 70 kg" après cette victoire sur l'ancien champion de l'UFC Jens Pulver.

* Dan Henderson bat Yuki Kondo par décision partagée (2-1)

Victoire plus serrée que prévue pour Dan Henderson (ancien champion de l'UFC dans sa catégorie et vainqueur du KOK 1999-2000) contre Yuki Kondo (ancien King of Pancrase). Henderson attend depuis longtemps une deuxième chance contre Wanderlei Silva pour le titre du Pride catégorie "moins de 93 kg".

* Mirko "Cro-Cop" Filipovic bat Kevin Randleman par étranglement après 0'41" dans la 1ère reprise.

Revanche expéditive de "Cro-Cop" contre Randleman qui l'avait privé, en un seul coup de poing, de la course au titre du Pride Grand Prix 2004. Maintenant que les pendules ont été remises à l'heure, "Cro-cop" va peut-être affronter Fedor Emelianenko ... Mais on parle auparavant d'un Filipovic vs Coleman ou d'un Filipovic vs Hunt en février. Serguei Kharitonov (demi-finaliste du Pride GP 2004) devancerait-il le croate ?

* Rulon Gardner bat Hidehiko Yoshida par décision unanime (3-0)

Pour son premier "combat libre", Rulon Gardner (champion olympique de gréco-romaine en 2000 face au "dieu de la lutte" Alexander Karelin) a réussi à battre la nouvelle idole du Japon Hidehiko Yoshida (champion olympique de Judo en 1992), pourtant bien plus expérimenté en MMA (mixed martial arts). Un bel avenir en perspective !

* Makoto Takimoto bat "Sentoryu" par décision unanime (3-0)

Champion olympique de Judo chez les moins de 81 kg, Makoto Takimoto bat le sumotori "Sentoryu", pourtant deux fois plus lourd que lui.

* Ryo Chonan bat Anderson Silva par soumission sur clé de cheville après 3'08" dans la 3ème reprise.

Ryo Chonan, représentant le shootfighting japonais (habitué des ligues Pancrase et DEEP) signe ici sa plus belle victoire en battant Anderson Silva, transfuge de la célèbre équipe Chute Boxe et adepte de muay thaï. Anderson s'était fait connaître en prenant le titre de Shooto catégorie "moins de 77 kg" à Hayato "Mach" Sakurai. Passé depuis chez les "moins de 84 kg", il a du mal à retrouver la même domination.

* Ryan Gracie bat Yoji Anjo par soumission (sur clé de bras) après 8'33" dans la 1ère reprise.

Ryan Gracie (frère de Renzo Gracie et cousin des Royce, Royler, Rickson et autres Rorion) a fait la démonstration que les attitudes de cette famille appartiennent déjà à une époque révolue. Son attitude anti-sportive l'a conduit à pousser l'arbitre et à ne pas relacher la pression lors de sa victoire par clé de bras contre le très limité Yoji Anjo. L'articulation a cédé : fracture.

* Choi Mu-Bae bat "Giant" Silva par soumission (clé d'épaule) après 5'47" dans la 1ère reprise.

Choi Mu-Bae, un lutteur coréen de classe internationale, a battu sans problème l'ancien basketteur Paulo Cesar "Giant" Silva (2m35) qui pesait pourtant le double de son poids.

* Ikuhisa Minowa bat Stefan Leko par soumission (clé de cheville) après 0'27" dans la 1ère reprise.

Ikuhisa Minowa (un japonais qui s'entraîne à la Brazilian top Team) bat Stefan Leko (l'un des tous meilleurs kick-boxeurs de la planète, habitué des K1 Grand Prix). Un classique du "grappler" (crocheur) contre le "striker" (frappeur) comme aux premiers temps des Ultimate Fighting Championships.

Du combat libre dans l'émission Stade 2 - par Jeronimo le 20/12/2004 @ 16:33

Dimanche 19 décembre 2004, Stade 2 a diffusé un reportage sur le combat libre au Brésil. Ce sport y est décrit comme le deuxième plus populaire du pays après le football.
On voit dans le reportage la Brazilian Top Team, de Rio de Janeiro, avec entre autres Ricardo Arona (triple champion de Lutte de Soumission à Abu Dhabi) et le professeur Mario Sperry (triple champion du monde de Jiu-Jitsu Brésilien puis double champion de Lutte de Soumission à Abu Dhabi).
Le journaliste raconte que cette forme de compétition s'est exportée aux Etats-Unis puis au Japon.
Différentes images illustrent ces propos.
On reconnaît Marcelo Giudicci (qui est d'ailleurs passé à l'Académie La Croche en 2002) lors d'un Vale Tudo au Brésil, quelques scènes tirées d'un vieux Ultimate Fighting Championship américain (ce qui indigne un neurologue et pousse un sénateur américain à vouloir interdire ce genre de rencontres) et, enfin, le plus haut niveau mondial actuel avec la finale du Pride Grand Prix 2003 au Japon : Wanderlei Silva contre Quinton "Rampage" Jackson.
En conclusion, il est dit que cela va bientôt arriver en France.
La Réunion pourrait même être le premier département à organiser une telle compétition pourvu que les autorités locales se montrent ouvertes à la nouveauté !

Vu dans Télémag - par Jeronimo le 17/12/2004 @ 14:21

Dans le magazine Télémag du 18 au 24 décembre, la Lutte Contact se voit offrir une page entière (la p.24).

L'article intitulé "Lutte Contact, assauts réussis" relate le regroupement qui a eu lieu le 28 novembre à Sainte-Suzanne (sous forme de stage de perfectionnement et de compétition de type "assaut", c'est-à-dire sans puissance, avec un maximum de contrôle). Il annonce également le prochain regroupement qui sera cette fois dédié aux combats inter-clubs.

Bonne chance aux organisateurs qui sont dans la ligne droite du développement des arts martiaux mixtes à la Réunion.

Surenchère olympique - par Jeronimo le 16/12/2004 @ 18:42

Dans la course à "Qui fera la plus grosse audience pour le jour de l'An ?", le Pride FC semble avoir pris un net ascendant sur son rival japonais : le K1 MMA (branche "combat libre" de l'organisation surtout connue pour son K1 Grand Prix de Karaté & Kick-Boxing).

En effet, le Pride FC va disposer de 3 champions olympiques dans son spectacle contre un seul pour le K1 MMA :

- Hidehiko Yoshida (Japon) : champion olympique de Judo, en 1992, catégorie 78 kg (mais ensuite champion du monde chez les 90 kg)
- Rulon Gardner (Etats-Unis) : champion olympique de Lutte Gréco-romaine, en 2000, catégorie 130 kg
- et Makoto Takimoto (Japon), champion olympique de Judo, en 2000, catégorie 81 kg.

contre "seulement" :

- Karim Gaber Ibragim (Egypte) : champion olympique de Lutte Gréco-romaine, en 2004 (en titre donc !), catégorie 96 kg.

Plus d'informations pour les anglophones aux adresses suivantes :
http://www.pridefc.com/pride2004/index_e.htm
http://www.so-net.ne.jp/feg/k-1gp/top635.htm

K1 Premium 2004 Dynamite - par Jeronimo le 11/12/2004 @ 18:22

Le K1 organise pour ce 31 décembre 2004 un événement au cours duquel le public nippon aura la chance de voir s'affronter d'immenses champions dans les règles du kick-boxing japonais (K1) mais aussi en "combat libre".

Jugez plutôt :

  • Jérôme LeBanner (2 fois finaliste du K1 GP) vs Bob Sapp (footballeur US surpuissant redoutable en combat libre et double vainqueur d'Ernesto Hoost en K1)
  • Akebono (yokozuna de sumo) contre Royce Gracie (triple vainqueur de l'Ultimate FC)
  • Kazuyuki Fujita (demi-finaliste du Pride GP 2000 et meilleur poids lourd japonais en combat libre) contre Karam Ibragim (meilleur lutteur aux JO d'Athènes 2004, champion olympique en titre des 96 kg en lutte gréco-romaine, -> son profil <-)

    Plus d'informations à :
    http://www.so-net.ne.jp/feg/k-1gp/btop.htm

  • Rencontres inter-disciplinaires dites "d'arts martiaux mixtes" - par Jeronimo le 10/12/2004 @ 17:48

    La première compétition internationale "inter-disciplinaire", l'Ultimate Fighting Championship, bien que n'ayant été créée que pour servir de publicité au Jiu-Jitsu Brésilien, s'est révélée être un véritable "laboratoire expérimental des arts martiaux".
    On y a découvert ce qui fonctionnait en "combat libre" et, surtout, ce qui ne fonctionnait pas.
    Une poignée de disciplines seulement se sont avérées efficaces :
    - la lutte (libre ou gréco-romaine)
    - le jiu-jitsu (brésilien ou autres)
    - les styles hybrides japonais dérivés du catch (pancrase, shooto, rings submission fighting)
    - le kick-boxing / muay thaï
    - ainsi que le sambo.

    Aujourd'hui, le Pride Fighting Championship (au Japon) s'est éloigné du spectacle ultra-violent dont raffole le public américain avec des combattants qui évoluent dans des cages grillagées. Il existe des règles pour préserver l'intégrité physique des athlètes. Et le public nippon respecte les combattants comme des "kami" (les esprits de la nature, véritables demi-dieux)

    Sans en arriver à ce niveau de compétition, on pourrait tenter l'expérience à la Réunion. Les règles devraient être scrupuleusement conçues pour protéger les combattants amateurs, novices dans ce genre de rencontre d'arts martiaux mixtes.

    Les premiers concernés seraient sans doute les comités régionaux des sports cités ci-dessus comme étant les plus efficaces (ou leurs équivalents français) :
    - le comité de lutte
    - le comité de judo - ju-jitsu
    - le comité de lutte contact (sport hybride français créé en 1990, avant les Ultimate FC)
    - les comités de kick-boxing et de muay thaï.
    - le comité de sambo
    mais devrait aussi être ouvert à tous les autres.

    DébutPrécédent10 pages precédentes [ 421 422 423 424 425 426 427 ] SuivantFin

    Ils soutiennent La Croche

    Préférences


    Se reconnecter
    ---

    Votre nom (ou pseudo) :

    Votre code secret


     Nombre de membres 153 membres


    Connectés :

    ( personne )

    Recherche




    Visites

     615779 visiteurs

     7 visiteurs en ligne

    Sondage

    Votez pour votre sport préféré
     
    La croche / Lutte
    Muay Thaï / Muay Boran
    Taïdo
    Karaté Tai Jiquan
    Yoseikan-Budo
    Autres...
    Résultats

    Revue de presse

    Haut