Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
24 Abonnés

Nouvelles


Alexandre Pépin - par Jeronimo le 16/04/2005 @ 06:16

Le dionysien  Alexandre Pépin vient d'obtenir une 5ème place aux championnats d'Europe de Jiu-Jitsu "Fighting" (le sport où Bertrand Amoussou a été multiple champion du monde), dans sa catégorie des "moins de 69 kg". Si les Arts Martiaux Mixtes se mettent en place à la Réunion, nul doute que ce compétiteur fera les beaux jours de la catégorie "mi-moyens" (jusqu'à 71 kg).

 

Mais revenons plutôt sur le championnat d'Europe.

“C’était un tournoi particulièrement relevé,” souligne Alexandre Pépin. Suisses, Danois, Allemands, Slovènes, Italiens, Belges et Français étaient là avec en tête l’idée de se tester en vue des championnats d’Europe qui auront lieu en juin. Dans la catégorie des moins de 69 kilos, Alexandre Pépin a disputé cinq combats. “En demi-finale, je me suis incliné face au Danois vainqueur de la catégorie. Il était bon en judo et m’a également dominé en pieds-poings,” relate le sociétaire du Judo Club de Saint-Denis. Pour la place de troisième, il a baissé pavillon face à un Français. “J’ai perdu de peu et logiquement.” Alexandre Pépin tire un bilan positif de sa campagne métropolitaine en ju jitsu de contact. Par deux fois, il s’est classé troisième, en février, en Avignon et à Orléans.

Désormais il revient à ses premières amours, à savoir le Judo, après avoir fait l’impasse sur les championnats de la Réunion à la fin de la semaine dernière. L’objectif reste le championnat régional par équipes le 14 mai. Les Dionysiens sont d’ailleurs les tenants du titre. Pour la circonstance, Alexandre retrouvera son ami Gaël Grimaud. Blessé actuellement, celui-ci s’est cantonné à un rôle d’entraîneur hier à Paris, afin d’être en forme d’abord pour les interzones seniors, une semaine avant le rendez-vous à Champ Fleuri.


Le Top du Combat Libre (par catégories de poids) - par Jeronimo le 14/04/2005 @ 05:48

Différents sites internet proposent leur classement. Cette fois-ci, la référence sera celui de l'ADCC (Abu Dhabi Combat Club), à un mois des championnats du monde de Lutte de Soumission (où justement plusieurs champions de "Combat Libre" seront présents).

Voici les podiums pour chacune des 6 catégories couramment utilisées par les principales organisations :

Jusqu'à 65 kg
#1 Alexandre 'Pequeno' Nogueira (Brazil), champion de la ligue de Shooto
#2 Rumina Sato (Japan)
#3 Jens Pulver (Miletich Fighting Systems, USA)

Jusqu'à 70 kg
#1 Tatsuya Kawajiri (Japan), champion de la ligue de Shooto 
#2 Takanori Gomi (SHOOTO, Japan)
#3 Yves Edwards (ThugJitsu, USA)

Jusqu'à 77 kg
#1 BJ Penn (USA), destitué de son titre UFC mais prêt à affronter des poids lourds
#2 Matt Hughes (Miletich Fighting Systems,, USA)
#3 Sean Sherk (USA)

Jusqu'à 84 kg
#1 Evan Tanner (Team Quest, USA), champion de l'UFC
#2 Ryo Chonan (JAPAN)
#3 Jeremy Horn (Team Extreme, USA)

Jusqu'à 93 kg 
#1 Randy Couture (Team Quest, USA), champion  de l'UFC
#2 Wanderlei Silva (Chute Boxe, Brazil), champion du Pride FC 
#3 Dan Henderson (USA)

Au delà de 93 kg
#1 Emilianenko Fedor (Red Devil, Russia), champion du Pride FC
#2 Andrei Orlovski (Belarus), champion (par interim) de l'UFC
#3 Mirko Filipovic (Croatia)




Compétition de Jiu-Jitsu Brésilien avec A.Paiva - par Jeronimo le 14/04/2005 @ 05:38

Bernard Maillot (de Saint-Joseph) et Daniel Duby de la Verne, parmi les premiers pratiquants de Jiu-Jitsu Brésilien de l'île de la Réunion, continuent d'organiser des stages avec de grands champions du Brésil, tels qu'Alexandre Paiva (champion du monde ceinture noire dans la catégorie des "73,0 à 78,999 kg" en 1999).

C'est justement à l'occasion de la présence de celui-ci (fin mars), qu'une compétition de Jiu-jitsu Brésilien a été organisée à Saint-Pierre.

Il faut noter la très belle performance d'un novice dans ces règles (avec soumission, avec judogi) : François Boucher, le spécialiste de Lutte olympique. Bien que n'accusant que 66 kg sur la balance et n'ayant pas le droit d'utiliser toute la gamme technique de la Lutte (souplesse, "slam", ...), il atteindra la finale en "toutes catégories", se débarrassant au passage de Fabrice Payet (85-90 kg) (judoka et jiu-jitsuka réputé), pour finalement affronter Arnaud Barey (environ 80 kg).


Lutte (light) Contact - par Jeronimo le 14/04/2005 @ 05:28

Le Comité Régional de Lutte Contact de la Réunion et le club Kali Escrima Académie organisent une rencontre amicale inter-clubs en "light contact" (réservée uniquement aux licenciés de la Lutte Contact).

Cela aura lieu le dimanche 24 avril 2005 au gymnase Bel-Air à Sainte-Suzanne.

Déroulement de la journée

8h-9h : accueil des licenciés, inscription des combattants

9h-13h : combats inter-clubs

Protections obligatoires : protège-dents, protège-pieds/tibias, gants de Lutte Contact (doigts libres)


6ème championnat du monde de Lutte de Soumission - par Jeronimo le 11/04/2005 @ 18:10

En 1998, le Cheik Tahnoon Bin Zayed Al Nayan créa à Abu Dhabi un championnat de "Lutte de Soumission" où tous les sports de préhension (Lutte, Judo, Sambo, Jiu-Jitsu, etc) pourraient rivaliser.

Depuis, c'est devenu la compétition majeure qui permet aux champions et experts, issus de toutes les disciplines de préhension, de se mesurer dans des règles communes : le championnat du monde de Lutte de Soumission.
Cette compétition se déroule sous forme de tournois par catégorie de poids :
- "jusqu'à 65,999 kg"
- "de 66 à 76,999 kg"
- "de 77 à 87,999 kg"
- "de 88 à 98,999 kg"
- "99 kg et plus".
Ensuite, ceux qui souhaitent poursuivre disputent un second tournoi : l'Absolu (c'est-à-dire le "toutes catégories").

En 1998, le brésilien Mario Sperry (1m88, 95 kg) (par ailleurs triple champion du monde de Jiu-Jitsu Brésilien) remporta le tournoi des "88-98 kg" face à Ricardo Alves (Sambo-Judo) puis le "toutes catégories" sur forfait de Ricardo Moraïs (Jiu-jitsu Brésilien). Il devint ainsi le premier champion du monde de Lutte de Soumission.

En 1999, son compatriote Roberto Traven (1m91,103 kg) (par ailleurs double champion du monde de Jiu-Jitsu Brésilien), bien que défait dans sa propre catégorie ("99 kg et plus") remporta le "toutes catégories" face à l'incroyable Hayato "Mach" Sakuraï (champion de Shooto, pesant à peine 75 kg); Mario Sperry se contentant de défendre son titre lors d'un combat unique contre Enson Inoue (1m78, 95 kg) (un hawaïen résidant au Japon, devenu champion du monde "poids lourds" de Shooto).

En 2000, Mario Sperry battit Roberto Traven toujours titre en jeu tandis qu'une terreur surnommé "Le Titan", Mark Kerr (1m85, 116 kg) (par ailleurs vainqueur de la coupe du monde de Lutte Libre), remportait les tournois "99 kg et plus" face à Ricco Rodriguez (Jiu-Jitsu Brésilien et Lutte Libre) et "toutes catégories" face à Sean Alvarez (Jiu-jitsu Brésilien) alors qu'il avait déjà remporté le tournoi "99 kg et plus" l'année passée.

En 2001, le sculptural américain Mark Kerr prit le titre à Mario Sperry tandis qu'un autre brésilien devenait le troisième homme à réaliser un doublé lors des mêmes championnats : Ricardo Arona (1m80, 90 kg) remportant le "88-98 kg" face à Ricardo Almeida (Jiu-Jitsu Brésilien) et le "toutes catégories" face au prodigieux Jean-Jacques Machado (Jiu-Jitsu Brésilien, issu des moins de 76 kg et handicapé de naissance, ne possédant que des moignons de doigts à une main).

En 2003, après des sélections internationales étalées sur deux années, qui permirent à ce championnat d'atteindre une dimension planétaire, Ricardo Arona retrouva Mark Kerr et le déposséda de son titre. Son prochain adversaire sera l'inattendu américain Dean Lister (1m85, habituellement 88 kg) qui, bien que battu dans sa catégorie de poids ("88 à 98,999 kg"), défia tous les pronostics pour s'emparer de façon magistrale du trophée en "toutes catégories" face à Alexandre Cacareco (Jiu-Jitsu Brésilien).

Nous voici à un mois et demi à peine (28/29 mai) du 6ème championnat du monde (il n'a lieu que tous les deux ans, désormais). Il aura lieu en Californie cette fois, sur le sol américain. Pour cette première, les compétiteurs ont été révélés à l'avance (sélectionnés grâce à de très relevées compétitions qualificatives). 

Moins de 66 KG
#1 Leo Vieira Champion du monde 2003 (Brazil)
#2 Wagney Fabiano Brazilian Qualifier (Brazil)
#3 Javier Vazquez North American Qualifier (USA)
#4 Toni Kroger European Qualifier (Finland)
#5 Tetsu Suzuki Japanese Qualifier (Japan)
#6 Eugene Hynson Australian Qualifier (New Zealand)
#7 Eddie Bravo (USA)
#8 Joey Gilbert (USA)
#9 Manny Reyes Jr. (USA)
#10 Marcio Feitosa (Brazil)
#11 Marcos 'Parrumpinha' DaMatta (Brazil)
#12 Jani Lax (Finland)

66 - 76.99 KG
#1 Marcelo Garcia Champion du monde 2003 (Brazil)
#2 Juan 'Jucao' Carneiro Brazilian Qualifier (Brazil)
#3 Cameron Earle North American Qualifier (USA)
#4 Martin Lindqvist European Qualifier (Sweden)
#5 Shinja Aoki Japanese Qualifier (Japan)
#6 Gavin Kulper Australian Qualifier (Australia)
#7 Chris Brennan (USA)
#8 Pablo Popovitch (USA)
#9 Marcos Avellan (USA)
#10 Jean Jacques Machado (Brazil)
#11 Renzo Gracie (Brazil)
#12 Jason Brudvig (Sweden)

77 - 87.99 KG
#1 Saulo Ribeiro Champion du monde 2003 (Brazil)
#2 Demian Maia Brazilian Qualifier (Brazil)
#3 David Avellan North American Qualifier Alternate (USA)
#4 Marko Helen European Qualifier (Finland)
#5 Hidemi Mihara Japanese Qualifier (Japan)
#6 Larry Papadopoulos Australian Qualifier (Australia)
#7 Robert Sulski (Poland)
#8 Ronaldo 'Jacare' Souza (Brazil)
#9 Dennis Hallman (USA)
#10 Reese Andy (USA)

88 - 98.99 KG
#1 Jon Olav Einmo Champion du monde 2003 (NORWAY)
#2 Roger Gracie Brazilian Qualifier (Brazil)
#3 Jamal Patterson North American Qualifier (USA)
#4 Alistair Overeem European Qualifier (Holland)
#5 Yukiya Naito Japanese Qualifier (Japan)
#6 Anthony Perosh Australian Qualifier (Australia)
#7 Alexandre 'Cacareco' Ferreira (Brazil)
#8 Alexandre Ribeiro (Brazil)
#9 Antoine Joaude (Brazil)
#10 Haim Golazi (Israel)
#11 Travis Wiuff (USA)

Over 99 KG
#1 Marcio 'Pe De Pano' Cruz Champion du monde 2003 (Brazil)
#2 Gabriel Napao Brazilian Qualifier (Brazil)
#3 Karim Byron North American Qualifier (Canada)
#4 Mustafa Al-Turk European Qualifier (UK)
#5 Jun Ishii Japanese Qualifier (Japan)
#6 Dennis Roberts Australian Qualifier (Australia)
#7 Rhadi Ferguson (USA)
#8 Jeff Monson (USA)
#9 Paulo Filho (Brazil)

On remarquera deux choses :

- qu'en Europe, ce sont les scandinaves qui semblent les plus habiles (suédois, finlandais et norvégiens ... comme aux débuts de la Lutte olympique);

- et que, parmi les qualifiés, se glissent quelques champions du ... "combat libre" tels que Alistair Overeem (issu du Muay Thaï !), Travis Wiuff (la nouvelle terreur américaine), Renzo Gracie, etc ...

En clôture de ces tournois, on aura droit à un combat singulier entre le tombeur de Mark Kerr (et ainsi "super-champion" depuis 2003) et le vainqueur du tournoi "toutes catégories" de cette même année 2003 :

SUPERFIGHT: Ricardo Arona CHAMPION (BRAZIL) v. Dean Lister Challenger (USA)

A noter que ces deux hommes vont aussi s'affronter lors des huitièmes de finale du Pride Grand Prix 2005 (des "moins de 93 kg") 

Mais les féminines aussi seront à l'honneur :

LADIES DIVISIONS: Under 60.00 KG (132.00 LB):
- Leka Vieira (BRAZIL)
- Gazzy Parman (USA)
- Leonor Coco (USA)
- Kyra Gracie (BRAZIL)
- Megumi Fuji (JAPAN)
- Leticia Ribeiro (BRAZIL)
- Ludmila 'Mila' Sundukova (Italy / Russia)
- Roxanne Modafferi (USA)
- Tara Larosa (USA)
- Sari Redzeposki (Australia)
Over 60.01 KG (132.01 LB):
- Camilla Gielsten (Norway)
- Marloes Coenen (Holland)
- Juliana Borges (Brazil)
- Hannette Stack (Brazil)
- Debi Purcell (USA)
- Amanda Buckner (USA)
- Megumi Yabushita (Japan)
- Yuki Kondo Kubota (Japan)
- Stacey Cartwright (Australia)
- Jessica Ross (USA)


Le Combat Libre en France métropolitaine - par Jeronimo le 10/04/2005 @ 11:57

Les premiers à avoir tenté l'expérience en France métropollitaine avaient été les organisateurs du Golden Trophy. En 1996, à Bercy, on avait vu des combattants illustres tels que Cyrille Diabate ou encore le japonais Hayato "Mach" Sakuraï évoluer en tenue de Lutte Contact. Mais depuis, plus rien.

2005 semble être l'année du retour du Combat Libre en France métropolitaine (complètement synchrone avec l'île de la Réunion).

Au mois de janvier (le 30 exactement, soit avec un jour de retard sur le gala organisé par Seb Thiolica à Saint-Benoît, île de la Réunion !), Daniel Quoniam (qu'on a vu envoyer ses élèves "au casse-pipe" dans le reportage d'Ariel Vizman sur le Free Fight à la télévision) a organisé le 1er "Tournoi de France de Combat Libre" à Montrouge . 30 combattants s'y sont affrontés (avec casque, gants de combat libre, protège-dents; et protège-tibias facultatifs), avec coups de poing au sol, sur un adversaire renversé, autorisés.

Résultats par catégories :

- Toutes catégories (+ de 90 kg) : 1er : Yaya Lalanne, 2ème : Christophe Gauthierot (du Yi-King-do)

- moins de 90 kg : 1er : Gintras Zilinskas

- moins de 85 kg : 1er : Patrick Valiée

- moins de 80 kg : 1er : l'expérimenté Cyril Rousseau (Sanda et Kick-Boxing)

- moins de 75 kg : 1er : Mendy Mendy

- moins de 70 kg : 1er : Nayeb Hezam

- moins de 65 kg : 1er : Fabrice Noblas

Plusieurs photos de l'évenement apparaissent pages 40 et 41 du magazine Kombat n°18 (de février-mars 2005).

Autre personnalité à promouvoir le Combat Libre en France métropolitaine : Loïc Pora. Grâce à Fred Rado et avec l'Association Sportive et Culturelle de Bonneuil (sous l'égide de la FSGT), il a organisé le 1er Open de Pancrace ce 26 février 2005. Six catégories : de "moins de 65 kg" à "plus de 93 kg". Des combats de classe C d'une durée de 4 mn pour des compétiteurs ayant moins de trois combats tous sports confondus; et des combats de classe B (semi-pro), d'une durée de 5 mn, avec un extra-round si nécessaire. Pour une inscription d'un montant de 5 € (on est loin de l'arnaque à 50 € qu'un certain instructeur brésilien de Jiu-Jitsu, à la Réunion, fait payer aux compétiteurs !), les classes B seront récompensés de gros trophées "à la japonaise" (dixit Loïc Pora).

Loïc Pora souhaite organiser un deuxième Open en avril/mai pour aboutir durant le second semestre 2005 à un authentique gala professionnel. Son objectif est également la création d'une Fédération (peut-être sous l'influence de Bas Rutten) qui permettrait l'existence légale du "Combat Libre" en France, tout en respectant les lois et l'éthique défendues par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. En clair : dans le  Pancrace, pas de frappes au sol !

Un air de ressemblance avec les Arts Martiaux Mixtes de la Réunion, n'est-ce pas ?

Pour avoir plus d'informations sur les Open de Pancrace, passés et à venir, le magazine Kombat dit qu'on peut contacter les organisateurs par e-mail à l'adresse suivante : openpancrace@hotmail.com 


DébutPrécédent10 pages precédentes [ 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 ] 3 pages suivantesSuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 163 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 1738525 visiteurs

 15 visiteurs en ligne

Meilleur combattant

A l'approche des Jeux Olympiques 2024 à Paris où lutte, escrime, boxe, judo et taekwondo seront représentés ...
et pour répondre à l'éternelle question que se posent les fans de sports de combat et d'arts martiaux, "Qui est le meilleur combattant de tous les temps ?", ce livre étudie toutes les périodes historiques, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, toutes les grandes compétitions, tous les sports de combat majeurs sans armes (sports de préhension, sports de percussion, arts martiaux mixtes) et avec armes, et donne enfin les classements.
Ce livre de 800 pages (en e-book ou en 2 tomes) est le résultat de décennies de collecte d'informations et de recherches historiques.

 

Lien pour se procurer la version numérique e-book (année 2024, 800 pages, 7,99 € )

Ou les deux tomes en papier, couvertures rigides :

- Tome 1 (année 2024, 461 pages, 33,99€ )
- Tome 2 (année 2024, 348 pages, 28,98 € )

 https://assets.lulu.com/cover_thumbs/k/v/kv8695y-front-shortedge-384.jpg  https://assets.lulu.com/cover_thumbs/8/4/84nwk8k-front-shortedge-384.jpg

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut